La Faverolles française

Un peu d'Histoire...

La poule Faverolles française est originaire d'un petit village eurélien (28) : Faverolles.

Cette race fut créée au début du 20ème siècle, comme volaille de chair pour les consommateurs de la capitale parisienne toute proche (60km environ). Elle est donc issue du croisement de poules fermières  avec la brahma, la houdan, la poule de Dorking, la cochin et la Langshan. Ainsi, cette race n'avait pas de standard jusqu'à la fin du 20ème siècle.

Il s'agit d'une excellente volaille de chair, d'une pondeuse précoce et d'une bonne couveuse/mère.

Faverolles

Coq et ses poules Faverolles française !

Caractéristiques et standard

Cette race de volaille possède un corps puissant, une tête de hibou et des tarses légérement emplumés (détails ci-dessous).

Corps : puissant et volumineux.

♦ Dos : large et droit ; lancettes abondantes.

♦ Poitrine : très large, bien développée.

♦ Abdomen : bien développé.

♦ Ailes : fortes, proéminentes, serrées au corps.

Tête : de hibou ; assez forte ; barbe abondante cachant des barbillons rudimentaires ; favoris bien développés recouvrant totalement les oreillons.

Cou : solide, fort, large vers les épaules ; camail abondant.

Crête : simple, droite, de taille moyenne.

Face : rouge, peu visible.

Yeux : regard ardent ; iris de couleur roux clair.

Bec : fort, court, de couleur corne.

Queue du coq : large à la base, en bouquet (c’est-à-dire assez ouverte), de longueur moyenne.

Pattes : 

Cuisses : fortes, largement séparées.

Tarses : de longueur moyenne, plutôt épais, de couleur blanc rosé, légèrement emplumés à l’extérieur jusqu’aux doigts externes.

Doigts : forts ; au nombre de cinq ; les 4ème et 5ème doigts bien séparés ; ongles de couleur corne.

 

En résumé, cette race de poule est élevée et sélectionnée pour sa chair fine, sa croissance rapide, sa ponte précoce ainsi que pour la beauté et la particularité de son plumage.
 

Ajouter un commentaire